3e journée du XXIVe Challenge Vaquerin le samedi 12 Aout à Rodez

3e journée Samedi 17h à Rodez

Rodez 19 Tarbes 21

m-t : 19-10

Arb : Mr Santamaria

Rodez : 3 essais Mazet (4e), Theron (12e), Swanson (38e) ; 2 transformations de Bardy Martin.

Tarbes : 2 essais de Claverie (19e), collectif (77e) ; 1 transf : Claverie (19e) ; 3 pénalités Claverie  ( 17e, 42e , 53e)

Rodez : 15 Boscus ; 14 De Louis, 13 Mazet, 12 Hyardet, 11 Bourgade ; 10 Bardy Martin, 9 Quiniou ; 8 Fabre, 7 Swanson, 6 Kotze ; 5 Gaune, 4 Tiatia ; 3 Okriashvili, 2 Theron, 1 Marmoiton.

Tarbes : 15 Pees ; 14 Rubio, 13 Paulet, 12 Brethous, 11 Esteves ; 10 Claverie, 9 Vergallo ; 8 Bonnecarrere, 7 Armary, 6 Bernard ; 5 Percival, 4 Lacroix ; 3 Basile, 2 Manso, 1 Dadunashvili.

Face à une équipe tarbaise au physique triple XL, Rodez a opposé sa vivacité et pris la marque en inscrivant trois essais en première période. Tarbes pour assurer le score s’en est remis à la botte de l’ouvreur Claverie très en réussite sur le superbe stade Paul Lignon.

Les ruthénois bien que bourrés de bonnes intentions en proposant un jeu de mouvement très agréable ont ensuite dû subir les assauts de Tarbais au physique impressionnant pour s’incliner  à trois minutes du coup de sifflet final (21-19) mais y ont gagné l’estime de leur public qui a pris fait et cause pour ces joueurs devant le courage affiché.

Castres ol. 14 Sales Sharks 31

m-t : 7-14

Arb. : Alexandre Ruiz

Castres Ol. 2 essais Battle (25e) et Caballero (47e) ; 2 transf. Uradapiletta

Sale Sharks : 5 essais James (2e), Curry (10e), Mc Guigan (64e et 79e) , Jennings (75e) ; 3 transformations de Mc Guinty (2e et 14e) et Mc Guigan (79e).

Castres Ol : 15 Dumora ; 14 Battle, 13 Combezou, 12 Ebersonhn, 11 Jaminet ; 10 Urdapiletta, 9 Kockott ; 8 Vaipulu, 7 Babillot, 6 Delaporte ; 5 Jacquet, 4 Sanson ; 3 Montes, 2 Firmin, 1 Tichit.

Sals Sharks : Haley ; 14 Solomona, 13 James, 12 Jennings, 11 Mc Guigan ; 10 Mc Ginty, 9 Cliff ; 8 Pearce,  7 Seymour, 6 Curry ; 27 Ostrikov, 4 Nott ; 3 John, 2 Jones, 1 Harrisson.

Le Castres olympique de Christophe Urios va devoir méditer sur son échec fa ce à Sale Sharks. Assurer la possession du ballon, imposer son organisation devant et sa maitrise lors des ballons portés ne suffit pas pour s’imposer. C’est en tout cas l’enseignement qui ressort de cette confrontation face à Sale excellemment organisé en défense grâce à l’abnégation de tous ses joueurs et qui de plus s’appuient sur trois quarts qui filent à l’essai comme des lévriers très affutés, mettant à profit leur art consommé du contre. Pourtant tout n’est pas noir pour Castres qui doit à un manque d’application dans la finition de n’avoir pas su concrétiser sa débauche d’énergie. Des derniers gestes manqués qui ont permis à Sale de s’en sortir brillamment avec un art consommé des longues courses. Les différents turn over aidant, Sale a mis à profit les 20 dernières minutes pour inscrire trois nouveaux essais et s’envoler au score (64e, 75e, et 79e).  Des détails qui ont leur importance et que Castres devra régler avant les premières journées de Championnat. Pour le reste, cette 3e journée du Challenge aura ravi et fait plaisir aux 2800 spectateurs présents.