1re journée du 20e Challenge Vaquerin

A Saint Affrique, Montpellier affiche ses intentions face à Brive pendant qu’Albi fait ses gammes

Pour ouvrir les débats lors de la première journée du Challenge Vaquerin à Saint Affrique, les albigeois proposaient une opposition entre noir et blanc. Les noirs étant les anciens du club et les blancs les plus jeunes. Une opposition qui a tourné à l’avantage des anciens mais qui a permis à Henry Broncan, Jean-Christophe Bacca et Rémy Ladauge de se faire une idée précise du potentiel de leur équipe. A l’arriére, Mathieu Peluchon, venu d’Auch a confirmé l’étendue de ses possibilités. La qualité de son coup de pied et son efficacité sur les

relances sera sans nul doute un atout non négligeable cette saison. Le grenoblois Fourcade en 8sera lui aussi, un atout important du pack tarnais. L’attente concerne le pilier Hadamache venu de Saint Jean d’Angely. Il est servi par des mensurations hors norme pour un pilier et Henry Broncan attend de le voir à l’épreuve des meilleurs. Pour autant, il n’a pas laissé l’occasion lors de cette opposition de montrer ses qualités naturelles. Pour le reste du groupe, il est imprégné des qualités traditionnelleset cette saison encore, Albi ne sera pas facile à manier.

Montpellier 31 – Brive 6 (mi-temps : 24 – 0). Pour l’opposition entre Montpellier et Brive, on attendait des brivistes solides. On n’a pas été déçu. Sauf que du côté des montpelliérains, malgré l’absence de tous les internationaux, c’est une équipe qui piaffait d’en découdre que nous ont proposé Fabien Galthié et Mario Ledesma. Un sentiment confirmé par Thibaud Privat : « nous avons beaucoup travaillé physiquement et techniquement, il est temps qu’on passe au jeu ». Et du jeu il y en a eu. Sur un rythme effréné imposé par des montpelliérains experts en la matière. D’ailleurs les quatre essais de Bias (12e), Pélissssié (35e), Sicart (40e) et Audrin (65e) ont confirmé que pour un premier match il n’y avait pas beaucoup de grains de sable dans la machine. Côté buteurs, ilian Perraux et François Trinh Duc se sont partagé les occasions de faire évoluer le tableau d’affichage pour un score final de 31 à 6 qui ne souffre aucune contestation. Brive s’il a des atouts de puissance et d’organisation va devoir mettre plus de vitesse dans son jeu pour inquiéter les meilleurs. Par contre, face à des équipes moins huppées, les corréziens auront certainement des arguments à faire valoir.

Ce qui confirme l’intérêt de ce Challenge Vaquerin qui chaque année à la veille du début du championnat, permet de se faire une idée un peu plus précise de ce qu’auront à proposer les équipes. Le meilleur exemple venant du Castres Olympique la saison passée. Après avoir gagné le XIX e Challenge, ils avaient décroché le Bouclier de Brennus. On attendra de les voir à l’œuvre le 9 Aout à Lacaune contre le Connacht.

Ce samedi 27 à Millau à 18h, Aurillac-Parma Zèbre et à 20 h un Montferrand – Oyonnax qui n’est pas passé inaperçu en Sud Aveyron.

 

Christian Brualla

© 2012-2019 Association Challenge Armand Vaquerin  l  Mentions légales  l  Contact  l  Création : www.steloweb.com