1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

4e Journée à Saint Affrique

La dernière et 4e journée avait lieu ce vendredi 14 Aout à Saint Affrique. Contrairement aux trois premières, marquées par la canicule, celle-là, c’est jouée sous un temps maussade et une forte baisse des températures. Il a même plu quelques minutes avant le match d’ouverture opposant Montauban à Aurillac. Un match qui a mis en évidence le fait que ce championnat de Pro D2 2015-2016 ne serait pas une balader de santé.

Montauban 17 Aurillac 10 (m-t : 10-3) (18h)

Montauban : 2 essais de Ruel (5e) et Bourgeois (49e). 2 transf. De Mathis (5e) et Fortunel (49e). 1 pénalité Mathis (21e).

Aurillac : 1 essai Hezard (68e), 1 transf. Petitjean, 1 pénalité Renaud (9e)

Arbitre : Mr Rosich

Montauban : 15 Taffer ; 14 Ascarat, 13 Mangione, 12 Tupuula, 11 Ruel ; 10 Mathis, 9 Chaput ; 7 Querry, 8 Barthére, 6 Munoz ; 5 Esclauze, 4 Pinet ; 3 Philippart, 2 Rochier, 1 Agnesi.

Sont rentrés en cours de match :

Tolot Loris, Mascarat, Domenech, Perrot, Tolot Lucas, Fortunel, Urruty, Hadon, Vaotoa, Domenech, Sergueev, Caisso, Make, Bourgeois, Vanai.

Aurillac : 15 Renaud, 14 Luatua, 13 Lilomaiva, 12 Kemp (cap), 11 Valentin ; 10 Mc Phee, 9 Nanette ; 7 Poulain, 8 Maituku, 6 Vialles ; 5 Granouillet, 4 Fourcade ; 3 Alves, 2 Pelissié, 1 Escur.

Sont rentrés en cours de match :

Catanzano, Fabro, Hezard, Roussel, Adriansee, Petitjean, Gaston, Taukeiaho, Briatte, Katiashvili, Cassan, Jeudy.

Pour les staffs respectifs des deux équipes, l’important dans cette rencontre qui se situe à une semaine de l’issue de championnat, l’important était de tirer les derniers enseignements du comportement de leurs équipes. Il y a bien eu quelques ballons tombés en début de match, surtout côté « Cantalous » en raison de la pluie mais ensuite les choses se sont améliorées. N’arrivant pas en première période à mettre de la vitesse à on rugby, les poulains de Davidson et Peuchlestrade

Ont dû passer par la démonstration de force de montalbanais qui semblent armés dans le secteur de la puissance et de la conquête. Il faudra confirmer durant ce championnat de Pro D2 mais déjà, lors de leur match le Castres Ol. , ils ne s’en étaient pas laissé compter, s’inclinant 28-14 en se battant jusqu’au bout. Aurillac a montré de bien belles choses et a réaction de fin de match laisse à penser qu’ils ne sont pas très loin de leur meilleur niveau.

Castres Ol. 19 – Province de Connacht (Irl) 5 (m-t : 12-0)

Castres : Martial (6e), Palis (22e), Viallele (73e) ; 2 transf. Urdapiletta (22e), Dumora (73e).

Connacht : 1 essai Rodney Ah You (54e)

CO : 15 Palis ; 14 Martial, 13 Wulf, 12 Sivivatu, 11 Smith ; 10 Urdapiletta, 9 Seron ; 7 Babillot, 8 Tulou, 6 Diarra ; 5 Capo Ortega, 4 Samson ; 3 Martinez, 2 Mach, 1 Forestier.

Sont rentrés en cours de match : Decrop, Viallele, Fontaine, Dumora, Dupont, Jelonch, Desroshe, Montés, Bonello, Tichit.

Connacht : 15 Leader ; 14 O’Halloran, 13 Parata, 12 Aki, 11 Poolman ; 10 O’Leary, 9 Cooney ; 7 Fox, 8 Masterson (cap) , 6 Mc Keon ; 5 Qualter, 4 Marsall ; 3 Ah you, 2 Heffernan, 1 Bea Lham

L’enseignement majeur que l’on pourra tirer de cette rencontre est que le CO est en train de prendre l’empreinte de son entraineur Christophe Urios. Rigueur, puissance, passage par les fondamentaux de la conquête et rigueur défensive de tous les instants sont devenu des incontournables des « bleu et blanc » avant d’alerter des trois quarts puissants et rapides.

C’est d’ailleurs le trois quart aile Martial qui a mis le feu au poudre dans les rangs adverses en inscrivant le premier essai sur une action avants-trois quart dès la 6e minute. Il allait être à l’origine du deuxième essai inscrit par Palis à la 22e. L’arrière était revenu à hauteur de son ailier sur une relance de ses 30 mètres. Il enrhumait la défense irlandaise pour servir Palis à l’intérieur 45 mètres plus loin. L’arrière filait jusque dans l’en-but avec en prime la transformation d’Urdapiletta. Le CO avait marqué de son empreinte cette première mi-temps qui se terminait sur le score de 12 à 0.

Le Connacht allait proposer un jeu plus alerte et rapide en 2e mi-temps mais il fallait attendre la 54e minute pour voir le pilier Ha You s’affaler dans l’en-but Castrais après une multiplication de temps de jeu.

Le CO imposait sa main mise sur le jeu malgré la multiplication des intentions irlandaise. Le CO bien en place opposait une défense très rigoureuse et comme souvent en pareil cas c’est Viallele rentré en lieu et place de Wulf qui contrait, récupérait un ballon sur les 22 adverses et déposait toute la défense pour un essai transformé par Dumora. Le CO a su construire sa victoire laissant les irlandais impuissants malgré l’envie et les intentions affichées.

Certainement de bonne augure pour les castrais d’Urios à l’heure d’aborder le championnat.

 

© 2012-2018 Association Challenge Armand Vaquerin   l  Mentions légales  l  Contact  Création : www.steloweb.com